Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
  Ci-dessus l’article de Var Matin du mardi 9 décembre 2014. Et ci-dessous le communiqué des dirigeants de la coopérative agricole Pas question de tuer l’âme de la Coopérative Agricole ! Cet établissement centenaire ne se laissera pas intimider par les fausses affirmations du maire. Nous n’avons jamais attaqué les précédents PLU sur le fond, mais uniquement sur la forme contre les délibérations votées, contrairement à ce qu’à déclaré le maire. (Les preuves sont ci-après ce communiqué) Mr le Maire ne connaît pas ses dossiers ou pire manipule l’information. Nous ne détruirons pas l’âme de notre magasin qui n’a pas vocation à faire un projet immobilier qui intègrerait d’autres activités et, de ce fait, mutualiserait notre parking tout juste suffisant pour notre activité de libre service agricole. Cela mettrait en très grand danger notre activité économique. Est-ce le but recherché ? Nous venons de goudronner notre parking le mois dernier et d’autres travaux d’embellissement sont prévus ces 3 prochaines années. De quel droit un maire impose-t-il un projet sur un commerce privée sans concertation, sans se soucier de l’activité, des emplois et du respect de nos milliers de clients ? Si Mr le maire ne veut pas exproprier la coopérative, qu’il supprime l’emplacement réservé qui est donc inutile. Mr le maire de Sanary revoyez votre copie et devenez enfin un homme responsable … Ci-dessous les 2 preuves qui concernent les attaques au Tribunal contre le PLU. La coopértative n’a pas attaqué les emplacements réservés mais uniquement les délibérations qui ont voté les PLU, une attaque sur la forme uniqement. De plus, la coopértative a gagné au Tribunal administratif par 2 fois avec l’annulation totale du PLU de Sanary. Mr le Maire pourquoi ces mensonges ?
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.