Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
  Communiqué en réponse à l’article de Var Matin du 16/06/2015 : Seul point positif dans les déclarations de Mr Fauqueur, adjoint à l’urbanisme de Sanary « cette activité de coopérative agricole reste fondamentale pour la commune ». Par contre là où cela se gâte c’est la suite du communiqué qui est truffé d’incorrections. La ville a bien eu un projet d’embellissement avec une demande de permis en 2010 refusé par le maire sans motif sérieux. Lors de notre entrevue en décembre dernier, Mr Fauqueur a même trouvé très joli ce projet… Il n’a pas commenté le refus du maire. La commune n’a pas besoin d’un emplacement réservé en cas de cessation d’activité car une coopérative agricole ne peut être que dissoute ou fusionnée avec une autre coopérative. Dans tous les cas, la mairie est prioritaire sur la coopérative qui est située en zone de préemption urbaine, la mairie a donc la possibilité d’user de son droit de préemption. La mairie n’a que très peu de chance de pouvoir exproprier la coopérative agricole hors du PLU car il faudrait faire une enquête publique spécifique et donc une procédure longue qui aura beaucoup de mal à aboutir. C’est plus facile de le faire via un PLU où les réservations sont noyées dans des dizaines d’hectares de projets. Mr Fauqueur déclare qu’un emplacement réservé est inscrit sur la coopérative depuis 10 ans. Faux ! Les PLU précédents ont tous été annulés et nous sommes donc revenus à l’ancien POS de 1986. Là où la coopérative n’était pas en emplacement réservé. Aucun emplacement réservé des PLU n’a donc été validé. Le tribunal administratif ne s’est jamais prononcé sur notre attaque concernant l’emplacement réservé de notre institution centenaire. Nous avons attaqué les 2 PLU annulés uniquement sur la forme et sur leurs irrégularités. L’attaque sur le fond se fera dans ce nouveau PLU. Comment un adjoint au maire ancien Préfet peut-il être aussi mal informé et faire preuve d’autant d’incompétence ? Je lui rappelle qu’il a même osé nous déclarer en présence d’un élu de l’opposition et de ma Présidente « Qu’est-ce que vous en savez si votre coopérative tournera toujours dans 5 ans ? ». C’est une insulte pour tous les coopérateurs agriculteurs, les dirigeants de la coopérative et tout le monde de la coopération agricole. Christian KALAC
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.